Photographe

Acte
Les réalités pour matière photographique,
La forme comme conséquence de la lumière,
J’entends penser que le fond, lui, résulte du Temps.
Et avec enthousiasme, artisan de ma conscience,
Livrer, par amour discret, le mot léger d’une emprunte de lumière.
Theme — Timber
1998-2020 | Sylvain Faisan | Tous droits réservés
Back to top